Saison 2018: tous les samedis et dimanches, du 5 mai au 30 septembre 2018.

Les parcours de mai:
Québec, ville réelle et fictive
Jacques Poulin, les sentiers du réconfort
Le premier jardin d’Anne Hébert
Montcalm, souvenirs d’hier et d’aujourd’hui

Vous voulez connaître nos dernières nouvelles? Inscrivez-vous à notre liste d'envois: promenade.ecrivains@yahoo.ca

 

Présentation

Québec, ville de littérature de l’UNESCO. Ce statut tout neuf, érigé sur les pierres du cap, sent la peinture fraîche. Il reconnaît tant la mémoire que les promesses d’une capitale qui ne cesse, depuis bien avant sa fondation, d’inspirer la littérature – et qui, inversement, s’est aussi construite grâce à celle-ci.

Depuis dix-huit ans, La Promenade des écrivains fait connaître le patrimoine littéraire de Québec, par des visites guidées où des textes d’ici et d’ailleurs, d’hier et d’aujourd’hui sont lus sur les lieux-mêmes qui les ont inspirés. Du quartier latin de Jacques Poulin aux épiceries fines de Chrystine Brouillet, de la Basse-Ville de Roger Lemelin à celle de Sylvain Lelièvre, des Ursulines de Anne Hébert au Séminaire de Jacques Ferron, en passant par la rue Murray de Claire Martin, le Parc Cavalier-du-Moulin de Pierre Morency – sans oublier Albert Camus, Willa Cather, H.P. Lovecraft, Herman Melville, San-Antonio, H.D. Thoreau, Stefan Zweig... Depuis près de deux décennies, au gré d’une dizaine de parcours, une cinquantaine de voix littéraires différentes résonnent dans les rues de Québec, déployant un imaginaire d’une surprenante fertilité. Car d’année en année, de nouvelles œuvres ne cessent de réinventer la ville, comme pour mieux éperonner nos quatre siècles d’histoire, les relancer à l’assaut du fleuve. Tel serait peut-être, comme le suggère la poète et romancière Nicole Brossard, « le mystère d’une ville qui donne des idées sur le continent, son roman nous arrach[ant] à l’histoire, à la temporalité tranquille des clochers et des couvents. »

En cet été 2018, La Promenade des écrivains rend hommage à la parole des femmes, dans la foulée des grandes manifestations personnelles et collectives qui, depuis un an, poursuivent la lente marche millénaire des femmes vers l’égalité, la parité et la sécurité. Notre nouveau parcours, Regards de flâneuses, s’intéressera à leur façon unique de s’approprier la ville, à travers les voix mêlées de Nicole Brossard, Adrienne Choquette, Martine Delvaux, Denise Desautels, Andrée Maillet et Lise Tremblay. Une autre façon de voir Québec, tendre, poétique, impertinente.

Bienvenue aux dames, ainsi qu’aux messieurs!

Sevigny Marie-Ève Sévigny
Directrice et animatrice
La Promenade des écrivains

Pour en savoir plus...